Panier

Country and language selection

International websites

ksb.com (English)           ksb.com (Deutsch)

Europe

Americas / Oceania

Africa and Middle East

Asia / Pacific

Suite à la réparation d’une pompe, on constate une augmentation impressionnante de la pression et des économies d’énergie

En théorie, nous avons tous conscience de l’importance d’adapter sa pompe à son installation et de la faire fonctionner près de son point de meilleur rendement (BEP). Toutefois, dans la pratique, ce n’est pas toujours le cas.

Vous pouvez parfois vous trouver pris entre le marteau et l’enclume : votre budget est serré et vous installez une vieille pompe dans une installation neuve, sans effectuer aucun ajustement hydraulique. Au début, l’installation peut sembler fonctionner assez bien. Mais si l’on s’éloigne trop du point de meilleur rendement de la pompe, elle finit par en subir les conséquences et, au final, vous n’aurez pas d’autre choix que de l’ouvrir pour la réparer.

Défi : diagnostiquer et réparer des dommages importants causés par la cavitation 

C’est exactement ce qui s’est produit dans une usine sidérurgique de l’Ontario. Leur installation rencontrait de tels problèmes de performances en raison d’une pompe à plan de joint qu’ils ont été contraints de la mettre hors service et de contacter les experts de KSB SupremeServ pour obtenir de l’aide. KSB SupremeServ dispose de deux centres de Service pour machines tournantes au Canada, entièrement équipés pour gérer la quasi-totalité des tailles de pompe.

Lors de la dépose du demi-corps supérieur, le centre KSB SupremeServ de Mississauga a découvert que de gros morceaux de métal étaient complètement usés à plusieurs endroits, au niveau des becs des demi-corps supérieur et inférieur.

L’emplacement de ces dommages, au niveau des becs côté aspiration des demi-corps supérieur et inférieur, indiquait qu’ils étaient dus à la cavitation provoquée par la recirculation interne. Les dégâts causés par la cavitation provoquent le plus souvent des piqûres qui ressemblent aux trous d’une éponge mais, dans ce cas, ils étaient si importants qu’ils avaient rongé des morceaux entiers de métal.

« Si l’hydraulique est inadaptée et que le débit n’est pas régulier, la recirculation peut créer un vide et former des bulles (cavités). Lorsque ces bulles implosent, les coups de bélier endommagent la pompe », explique Mike Kruis, responsable du Service KSB.
 

Solution : KSB SupremeServ reconstruit les zones des becs des corps impactés par la cavitation

L’équipe de KSB Service a utilisé une grille métallique en plus d’un produit de remplissage métallique pour reconstruire les becs de corps endommagés, ce qui a permis de réparer les dégâts importants causés par la cavitation. Un certain nombre de pièces endommagées ont également été réparées ou remplacées : la chemise d’arbre sous garniture, les paliers, les joints et les bagues d’usure du corps.

Enfin, les corps ont été sablés et recouverts à l’intérieur d’un revêtement en céramique durable et résistant au frottement pour les protéger des dommages futurs et prolonger la durée de vie de cette pompe à plan de joint, malgré sa mauvaise adéquation à l’installation.

Résultat : l’amélioration du circuit hydraulique a augmenté la pression de refoulement de 25 %, ce qui a permis de réaliser d’importantes économies d’énergie.

Les becs de corps reconstruits ont éliminé le problème de recirculation, améliorant ainsi considérablement le circuit hydraulique. L’usine sidérurgique a constaté une augmentation de 25 % de la pression de refoulement grâce à la pompe réparée, ce qui a permis d’économiser beaucoup d’énergie.

« Nous comprenons bien qu’une pompe de taille adéquate n’entre pas toujours dans le budget. Mais nous pouvons toujours faire quelque chose pour améliorer les performances de la pompe, même dans des circonstances qui sont loin d’être idéales », explique Mike Kruis. « Notre travail consiste à trouver la meilleure solution en tenant compte de votre situation. Il y a toujours des options. »

Steel before and after cro