Panier

Country and language selection

International websites

Europe

Americas / Oceania

Africa and Middle East

Asia / Pacific

Dépêches de la Direction : réunions virtuelles : le bon, le moins bon et le mauvais

J’ai eu l’occasion de lire un article intéressant évoquant le stress associé à la participation à une réunion virtuelle. L’article mentionne l’importance de maintenir un niveau élevé de concentration indispensable à l’écoute, l’effort associé à la nécessité d’interpréter les nombreux indices non verbaux et le défi pour les participants de rester calmes lorsqu’ils se coupent mutuellement la parole. Il n’est donc pas étonnant de se sentir émotionnellement épuisé après avoir participé à ce genre d’événement.

Les réunions virtuelles se sont imposées, et il semble que le recours à cette solution soit appelé à augmenter. En effet, de nombreux employés préféreront sans doute poursuivre leur travail à domicile, ou demanderont à bénéficier d’arrangements plus favorables entre travail à domicile et travail au bureau. La Direction devra trouver une solution offrant aux employés cette nouvelle flexibilité, sans compromettre la productivité.

La récente montée en puissance des réunions virtuelles m’a enseigné divers aspects de cet outil de communication, allant du bon au mauvais, en passant par le moins bon.

  • Le bon : la plupart des réunions sont désormais plus efficaces et ciblées. L’organisateur se doit de préciser l’ordre du jour à l’avance et d’être bien préparé. En conséquence, seules les personnes concernées participent, le dialogue est stimulant et circonscrit, et un accord sur les mesures est obtenu.
  • Le moins bon : votre vie domestique est visible par tous. Un chien qui aboie après le facteur au mauvais moment, un jeune enfant qui interrompt le fil de votre pensée en s’invitant dans la vidéo… Toutes ces choses peuvent avoir un impact sur l’interaction professionnelle que nous cherchons à créer.
  • Le mauvais : lorsque la connexion WiFi est mauvaise ou que le son de l’enceinte fluctue, la concentration baisse forcément et nous nous inquiétons davantage de la prochaine interruption que de ce qui se dit.

Leçon bien retenue. La possibilité d’interagir en face à face avec mes collègues me manque ; l’authenticité s’est perdue. Ceci étant dit, l’objectif est de s’adapter et d’intégrer les réunions virtuelles aux habitudes de travail quotidiennes, en appliquant des règles de réunion claires et en s’assurant que tout le monde a accès à l’équipement approprié.

Les Dépêches de la Direction sont une série d’articles rédigés par Mike Blundell, président de KSB Canada, où il partage son point de vue sur tous les aspects du secteur des pompes (et parfois au-delà).